Pourquoi faire du step ?

Un peu d’histoire

Inventé aux États-Unis il y a plus de 25 ans, le step est un programme d’entraînement qui se base sur l’utilisation d’une « marche » amovible et antidérapante, le step, que l’on place devant soi. Se déroulant en musique, le step consiste à réaliser des enchaînements de pas sur et autour de la marche. Un cours dure de 30 à 60 minutes et se pratique généralement en groupe sous la houlette d’un professeur qui montre la chorégraphie.

Le step est un sport très complet : il sollicite largement les muscles inférieurs – mollets, quadriceps, fessiers – mais aussi le ventre, le buste et les bras puisque le haut du corps ne reste jamais immobile pendant les exercices. Des poids peuvent même être utilisés afin de renforcer la sollicitation musculaire. Le step est une activité très dynamique qui demande une énergie débordante. Entraîné par le rythme et la bonne ambiance qui règne au sein du groupe, chacun se plie facilement au jeu du step et bouge librement tout en se dépensant.

pourquoi faire du step
step de fitness

Qui peut faire cette activité ?

Le step est une activité de fitness accessible au plus grand nombre. Elle répond à celles et ceux qui souhaitent entretenir leur forme, raffermir leur corps et affiner leur silhouette.

Perdre du poids, en faisant du step

Parfait pour vous affiner, le step offre aussi un entraînement complet. Ses bienfaits sont multiples et auront vite fait de vous convaincre ! Découvrez-les…

Les précautions nécessaires pour faire du step

Comme pour n’importe quelle activité physique, les personnes ayant des antécédents personnels ou familiaux d’accidents cardiovasculaires doivent être vigilantes et demander un avis médical avant de se lancer. Même conseil pour les personnes qui ont des facteurs de risque, comme l’hypertension.

De même, le step, qui entraîne de petits chocs répétés, est à éviter en cas de problèmes articulaires, de problèmes de dos ou d’atteinte des tendons (tendon d’Achille, tendon rotulien). Quand le poids est exceptionnellement élevé (en cas d’obésité… ou de grossesse), le step est aussi déconseillé pour protéger les articulations.
De manière générale, il est conseillé de commencer en douceur pour augmenter progressivement la difficulté au fil des cours, par exemple en modulant la hauteur de la marche.

Les bons réflexes

Le step est une activité intense : n’oubliez pas de boire de l’eau avant, pendant et après la séance afin d’éviter la déshydratation.
Investissez également dans une bonne paire de chaussures de sport, qui assurent un bon maintien de la cheville et présentent une semelle capable d’amortir les chocs.
Enfin, pour éviter les entorses et autres courbatures, n’oubliez pas de vous échauffer avant la séance et de vous étirer après.

step

Pin It on Pinterest

Share This